Nadar et Vauban

La barrière Vauban est aussi appelée barrière police, mobile, de foule, de contrôle ou de barricade. C’est en France, qu’elle est surnommée Vauban et en Belgique qu’elle est surnommée Nadar. Vauban et Nadar sont deux personnalités connues dans leur pays respectif.

Sébastien Le Prestre de Vauban est un ingénieur, un urbaniste et un architecte français du 17ème siècle. Il a imaginé et bâti de nombreuses fortifications dans différents villes : Namur, Antibes, Perpignan, Ypres, Lille... . Douze de ses fortifications sont d’ailleurs classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. La barrière Vauban est donc un clin d’œil à toutes ses réalisations !

Nadar est un aéronaute, un caricaturiste et un photographe français du 19ème siècle. En septembre 1864, il visite Bruxelles à bord d’un ballon dirigeable géant. Il le fait se poser dans le jardin botanique de la ville. Pour protéger la zone d’atterrissage et interdire la circulation des passants, il la délimite avec des barrières mobiles qui prendront par la suite, le surnom de barrière Nadar !

Les portaits de Vauban et Nadar.

Plus connu que sa barrière de sécurité, Vauban résonne dans nos têtes ! Généralement, on découvre ce personnage à l'école et dans les livres. Qui était ce grand architecte ? Réponse en quelques points !

Petit zoom sur l'architecture Vauban

Vauban a construit ou élargi plus de 180 forteresses grâce à ce type d'architecture militaire qu’il a inventé. Il a débuté son œuvre en 1666 avec le fort de Brisach. Comme c'est le cas avec les fortifications de Cadixon, le système Vauban était très connu en France et à l’étranger.

La fortification : le point fort de l'architecture Vauban

Vauban considérait qu'il était important de fortifier certaines villes de France. Situées aux frontières du royaume, il les nommait : les places fortes ou le "pré carré du roi". Le système conçu par Vauban au XVIIème siècle était en fait une double ligne de villes fortifiées situées aux frontières de la France pour lutter contre les envahisseurs espagnols.

Vauban pensait qu'un assiégeant déterminé finirait toujours par l'emporter. Les fortifications imaginées et conçues grâce à une maquette architecture permettaient de le décourager.

Quelques réalisations de Vauban

Les chantiers de Vauban furent longs à accomplir et certains furent terminés bien après la mort de leur concepteur. C’est d’ailleurs le cas du château du Taureau qui a été achevé en 1745.

Vauban plan Vauban a réalisé la fortification de Brest et aussi diverses fortifications localisées dans le massif du Queyras. Et plus précisément dans les villes de Briançon et de Château-Queyras pour lutter contre l'invasion du duc de Savoie. Depuis 2012, les places fortes de Briançon et de Château-Queyras font partie des douze œuvres de Vauban qui sont inscrites au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Il est également à l'origine de la fortification de la ville de Besançon. Renommée et impressionnante, l’architecture Vauban est connue à travers le monde !